Pourquoi observer son cycle menstruel?

L'observation permet de :

– Mieux te connaître personnellement

– Comprendre les différentes phases par lesquelles tu passes

– Acquérir une vision positive du cycle

– Apprendre à créer ta vie

– Accepter et apprécier ta cyclicité 

– T’aimer d’avantage

Le rythme du cycle menstruel

C’est un phénomène qui se répète à intervalle plus ou moins régulier dans un certain ordre.

Le cycle menstruel est souvent comparé aux saisons, il suit la même logique d’hibernation, de floraison, de fructification et  de récolte.

Il est rythmé par les fluctuations hormonales qui influencent notre énergie, nos capacités, nos émotions, notre sexualité, notre façon d’interagir avec le monde extérieur …

En prenant conscience de ces changements,
tu peux apprendre à les repérer et
les utiliser pour créer ta vie;
Il devient ton coach.

Démystifier le cycle

La société donne une représentation négative du cycle.

En général quand on parle du cycle menstruel on parle des règles. Période où l’on se sent à côté de ses pompes, à la ramasse, avec plus ou moins de douleurs.

On sait vaguement qu’il y a une ovulation au milieu, supposément au 14e jour et qu’il dure 28 jours, après à toi de te débrouiller avec ça !

On reprend les choses au début et les croyances liées au cycle ...

– Les règles sont la conséquence de la desquamation de la muqueuse utérine, due à une ovulation non fécondée

– Il n’y a pas de règles sous pilule. Les hormones chimiques bloquent l’ovulation.

– Les saignements ne sont pas forcément des règles. Tu peux avoir des saignements intermenstruels ou de trop plein, en milieu de cycle mais l’ovulation n’a pas eut lieu. Tu peux le savoir en prenant ta température. Voir l’article sur la symptothermie.

– Un cycle s’observe, il ne se calcule pas, d’où l’utilité du mandala lunaire

– 13% des femmes ont un cycle de 28 jours

– L’ovulation au 14e jour est une légende. La seule manière de savoir c’est d’observer la glaire cervicale et la température basale, voir l’article sur la symptothermie.

Chaque cas est individuel et a sa singularité.

En t’observant tu peux trouver ta normalité, ton fonctionnement et

comprendre ce qui relève de ton cycle ou de facteurs annexes.

Par où commencer ?

– Lire le Cycle en 4 saisons

– Observer ton cycle en  téléchargeant ton Mandala    Lunaire

– Jette un coup d’œil à ma bibli

– Pratiquer la symptothermie (méthode d’observation e la fertilité)

– Participer à des cercles de femmes sous forme d’atelier ou de tente rouge pour échanger, se soutenir, ne plus se sentir seule face aux difficultés.

– Lire le Cycle en 4 saisons

– Observer ton cycle en  téléchargeant ton Mandala    Lunaire

– Jette un coup d’œil à ma bibli

– Pratiquer la symptothermie (méthode d’observation e la fertilité)

– Participer à des cercles de femmes sous forme d’atelier ou de tente rouge pour échanger, se soutenir, ne plus se sentir seule face aux difficultés.